Views
11 months ago

Miles #22 Spécial Zoute Grand Prix

  • Text
  • Toute
  • Interdite
  • Produpress
  • Copie
  • Strictement
  • Consentement
  • Zoute
  • Voitures
  • Faire
  • Prix
Miles #22 Spécial Zoute Grand Prix

Tous les trois

Tous les trois entrepreneurs à succès à Knokke. Philippe, Filip et David ont créé de toutes pièces le Zoute GP, dont 2016 marque déjà la 7e édition. En moins d’une décennie, ils ont hissé leur événement à la hauteur des concours de prestige de référence, dans ce que l’automobile de luxe compte de mieux. Un rendez-vous incontournable de l’événementiel belge et international, qu’ils évoquent avec nous depuis la terrasse du Rubens, un haut lieu de la vie knokkoise, autour d’un moules-frites-pintje, au terme d’une balade en cuistax. Belges, vous avez dit? Smakelijk, messieurs! Comment définiriez-vous le concept du Zoute GP? D’abord comme un événement qui permet de passer un moment de bonheur à Knokke et de découvrir tout ce que l’automobile, ancienne et moderne, peut susciter comme admiration et passion. Nous avons chez nous des voitures exceptionnelles que l’on ne voit que dans certains rares endroits dans le monde. Et durant notre rallye, nous avons mêmes des voitures extrêment rares qui, ailleurs dans le monde, ne sont qu’exposées. C’est une occasion unique de les voir rouler. Nous en sommes très fiers. Nous avons même des avant-premières, des prototypes que des top marques dévoilent en priorité chez nous. D’une manière plus générale, il s’agit simplement de faire rêver les gens. Et un rêve qui se réalise, il n’y a rien de plus beau. Tout cela, nous l’offrons gratuitement au public. Or Knokke n’est pas vraiment connue pour donner des choses gratuitement… « C’est un événement pour tout le monde, aussi bien pour les VIP que le grand public… » Comment vous est venue l’idée de la première édition? Cela part d’une conversation dans un avion entre deux copains. Philippe avait la passion des vieilles voitures, moi plus celle des modernes, ainsi que celle de l’organisation d’événéments. On a passé des semaines à réfléchir à un concept. Et l’idée des podiums est née, ainsi que l’idée de mélanger anciennes et modernes dans un événement unique. Nous avions coché 14 marques partenaires potentielles et après leur avoir présenté le projet, les 14 ont marché dans l’aventure, alors qu’on s’était dit qu’on serait contents avec 6! C’est parti comme ça… Les marques «premium» vous ont donc suivis assez vite… Absolument. Nous avions une idée, un rêve, un projet, un concept et, grâce à elles ainsi qu’à de nombreux autres partenaires, tout cela a pu se matérialiser assez vite. Nous avions aussi remarqué que, lors de la soirée de gala au salon de l’auto à Bruxelles, les gens que les marques «premium» voulaient absolument voir venir sur leur stand ne venaient pas, ou plus. C’est un grand souci pour les marques «premium». Par exemple, pour la marque que je représente, Bentley (David Bourgoo est concessionnaire Audi/Bentley, NdlR), la soirée de gala nous coûtait fort cher, on investissait beaucoup dans le meilleur traiteur, le meilleur champagne… Or notre stand était rempli en fin de compte de gens qui n’avaient pas le potentiel. Partant de là, nous avons perçu l’opportunité d’organiser une vraie soirée de gala à Knokke pour l’automobile «premium» et des clients cibles. Est-ce qu’il y a aujourd’hui des marques que vous n’avez pas et que vous aimeriez avoir comme partenaires? C’est un sujet délicat. On est sollicités par plusieurs marques qui veulent devenir partenaires, mais c’est une discussion compliquée, car qui est capable de dire en Belgique quelle marque est «premium» et laquelle ne l’est pas? Pour l’instant, nous n’avons pas une vision claire de quelle marque pourrait s’ajouter à nos 14 partenaires actuels et laquelle ne pourrait pas. Est-ce que ça veut dire qu’il y a des marques que vous ne voudriez pas voir au Zoute GP? Non, nous n’avons pas cette prétention. Mais il est clair qu’à un moment donné, il faut bien faire un choix, une sélection… Le grand public connaît surtout Pebble Beach, la Villa d’Este. Comment vous situez-vous par rapport à ces monuments de la voiture de prestige? D’abord, il faut dire que nous somme fiers d’avoir accueillis l’an passé la présidente du concours de Pebble 48 Miles #22 Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV.

Beach, qui est venue chez nous, à Knokke, pour le Zoute GP. Elle s’est spécialement déplacée pour faire partie du jury. Cela veut quand même dire quelque chose…! Et cette année, nous accueillerons le président du jury du concours d’élégance de la Villa d’Este. Et nous avons eu dans le passé le bras droit de Lord March, de Goodwood, qui a été pendant 3 ans membre de notre jury. Je crois qu’on peut dire qu’aujourd hui, nous sommes reconnus sur le plan international. On n’a pas à rougir vis-à-vis de la Villa d’Este ni de Pebble Beach. Comment s’opère la sélection des voitures admises au Zoute GP? Sur quels critères? Pour le Rallye, nous avons un comité de sélection qui est secret pour éviter que les membres ne subissent des pressions plus ou moins déguisées. Sinon, on donne la priorité aux membres du Zoute Automobile Club. Et ensuite, les places restantes sont réservées à nos marques partenaires. C’est à eux de nous proposer D’abord, pas un pantalon orange, mais un pantalon rouge, à nos couleurs! Non, plus sérieusement, c’est un événement pour tout le monde, aussi bien pour les VIP que le grand public, chacun aura son parking, par exemple. Notre bourgmestre tient d’ailleurs énormément au fait que l’événement soit gratuit et accessible à tous. Il n’y a que pour le concours d’élégance que nous demandons une entrée de 25 € pour n’avoir que les vrais passionnés. Ce qui reste raisonnable vu la qualité des voitures exposées. Que conseilleriez-vous au public comme moments forts du Zoute GP? Qu’est ce que le public ne doit absolument pas manquer? Il y a d’abord les passionnés, qui savent que, chez nous, ils découvriront des raretés, des voitures de très haut niveau, qu’ils n’auront peut-être plus l’occasion de voir dans leur vie. Puis, il y a des jeunes qui viennent rêver devant une nouvelle voiture d’exception, qui aiment bien entendre le moteur d’une GT. L’an passé, la Bentley Bentayga a été dévoilée en avant-première dans 5 endroits en Europe et nous étions l’un de ces 5 endroits! C’est l’occasion de voir de vraies avant-premières à Knokke. Et tout cela gratuitement! des participants et ensuite un comité de sélection fait le tri, pour éviter d’avoir trop de Porsche, par exemple. Nous sélectionnons en priorité les voitures les plus rares. J’ai cru comprendre que vous aviez un projet d’internationalisation pour le Zoute Grand Prix… On est fiers de pouvoir annoncer aujourd’hui qu’effectivement, Sotogrande GP est sur les rails et que la première édition se déroulera en Espagne du 24 au 28 mai 2017! Le concept est quasi le même qu’à Knokke, si ce n’est que, contrairement à ce qu’on fait chez nous, où on fonctionne à partir de boucles autour de Knokke, en Espagne, nous partirons d’un certain endroit pour arriver à Sotogrande. Mais le concept, le principe de la qualité des voitures, etc. doit être similaire au niveau de Knokke, mais mis au goût espagnol. Pour en revenir au public, tout le monde est-il le bienvenu au Zoute GP ou y a-t-il un dress code? Faut-il par exemple porter un pantalon orange ou vert pomme ? Comment se passent les relations avec la ville? Parce que, pendant plusieurs jours, nombre de commerces sont difficilement accessibles… Ecoutez, nous attirons globalement environ plus de 150.000 personnes à Knokke durant le Zoute GP et après chaque édition, nous avons de nombreux magasins du centre-ville qui nous téléphonent pour nous remercier: ils font généralement de très bonnes affaires durant notre événement. D’autant que notre événement se déroule fin septembre et que la fréquentation à Knokke n’est plus la même que durant un week-end de 15 août. Pour eux, c’est un très bon week-end de plus sur l’année. Et puis, il faut dire que le Zoute GP, c’est un événement organisé par des Knokkois, avec des Knokkois et un peu pour des Knokkois… Nous voulons que notre événement 49 Miles #22 Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV.