Miles

Views
2 years ago

Miles #23 Spécial glisse!

  • Text
  • Toute
  • Produpress
  • Copie
  • Strictement
  • Interdite
  • Consentement
  • Marque
  • Faire
  • Toujours
  • Monde
Miles #23 Spécial glisse!

Life Bonnes adresses

Life Bonnes adresses SKIEUR D’ÉLITE Paysages grandioses, sensations fortes, poudreuse, grand air… Cet hiver, les pistes balisées et stations congestionnées, c’est out ! Céline Pécheux LE JAPON pour rider sur la meilleure neige du monde de janvier à mars 5 BONNES RAISONS D’Y ALLER La poudreuse. La neige japonaise doit sa renommée à sa quantité, mais aussi et surtout à sa qualité : elle est sèche et légère à tel point qu’il est impossible de faire une boule de neige. En gros, au lieu de glisser, on vole. La gastronomie. Au menu des restos des stations : des bentos de sushis, des soupes de nouilles ramen, des onigris fourrées au saumon. Sans oublier le saké, la boisson locale à base de riz, qui réchauffe le corps et fait tourner l’esprit. Ça change des frites et des sandwichs jambon-fromage. Les infrastructures. Terrain de jeu fantastique pour les skieurs et snowboardeurs, que ce soit pour le freeride ou pour la randonnée, le Japon offre un service plus que parfait à ses visiteurs. Tout y est propre, organisé, au carré ! L’offre. Les amateurs de ski de randonnée prendront leur pied dans le secteur alpin d’Hakuba ou encore sur les volcans tels que le Mont Yotei, le Mont Asahidake et le Mont Rishiri, à Hokkaido. Les freeriders, quant à eux, profiteront de la poudreuse dans les stations renommées de Sapporo, Niseko, Furano et Rusutsu à Hokkaido ; et Hakuba, Nozawa onsen, Shiga Kogen, à Honshu. Certaines sont même ouvertes la nuit ! L’après-ski. Immanquables, les sources d’eau chaude des maisons d’hôtes japonaises (les onsen) font un bien fou après une journée de ski. Pour gagner du temps, on vous recommande d’entrer en contact avec l’un des guides de montagne UIAGM / JMGA de la communauté www.explore-share.com. Vous trouverez sur la plateforme des guides de haute montagne locaux et internationaux qui proposent des sorties à ski sur les meilleurs spots du Japon. 60 Miles #23 Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV.

LA NORVÈGE pour déchausser au bord de l’océan de mars à mai 5 BONNES RAISONS D’Y ALLER Le transport. Le bateau est la meilleure option pour un séjour de ski en Norvège. A la fois moyen de transport et logement, il vous dépose au petit matin au point de départ de votre randonnée et vous réceptionne en fin de journée de l’autre côté du fjord. L’occasion unique de découvrir des endroits inaccessibles en voiture, de skier depuis la plage jusqu’aux sommets et de faire des virées grandioses en évitant des allers-retours sur les mêmes pentes. Le panorama. Avec le Groenland, l’Alaska et l’Islande, la Norvège fait partie de ces rares régions sur terre où il est possible de skier jusqu’à la mer. Les multiples options. La véritable difficulté pour le skieur sera de faire le bon choix : glaciers, ski en forêt ou dans des couloirs escarpés, pentes douces ou engagées. Les Alpes de Lyngen à partir de Tromso, Molde et les îles Lofoten comptent parmi les lieux d’exception que la Norvège offre aux skieurs. Pour les plus téméraires, la région du Finnmark propose des itinéraires loin des sentiers battus, retirés de tout. Notre station coup de cœur. Spitsbergen, un paradis sur terre. L’après-ski. Rien de tel que de passer la nuit dans une cabane en bois dotée d’un sauna et de finir la soirée en se fouettant la peau avec une branche de bouleau… Revigorant et authentique ! Pour trouver le circuit et le guide de haute montagne idéal, on surfe sur le site www.explore-share.com 61 Miles #23 Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV.