Views
1 year ago

Miles #23 Spécial glisse!

  • Text
  • Toute
  • Produpress
  • Copie
  • Strictement
  • Interdite
  • Consentement
  • Marque
  • Faire
  • Toujours
  • Monde
Miles #23 Spécial glisse!

« Vans devient un des

« Vans devient un des accessoires-clés d’une panoplie prisée par celles et ceux qui entendent se démarquer radicalement » Julien Stranger, skateur emblématique né en 1970. Au début des années 90, la culture alternative américaine (Hip Hop, Grunge, Hardcore…) devient le mainstream et, naturellement, le skate, qui en est un des éléments les plus emblématiques, envahit les esplanades, les parkings, les places d’Europe et du monde pour une troisième vague, plus massive encore que dans les années 70. Vans devient un des accessoires-clés d’une panoplie prisée par celles et ceux qui entendent se démarquer radicalement. Vans a réussi à maintenir l’esprit de fronde, de liberté qui caractérise cette image héritée des premiers skaters qui ont forgé la légende : en coproduisant des vidéos, documentaires ainsi qu’en finançant les grandes compétitions internationales, le Triple Crown de Surf, les Warped Tour, festival de musique et de sports extrêmes, Vans a accompagné le nouveau visage de la contreculture, venue bousculer les codes rigides de la culture de masse. Pour la postérité Au début du millénaire, à la veille de fêter son 40 e anniversaire, Vans, associé à sa philosophie « Off the Wall » synonyme de décloisonnement, est devenu une marque de renom. Les empreintes de ses semelles sont des sceaux qui font autorité, non plus seulement sur une planche, mais aussi dans la mode urbaine ou périurbaine. Vans est également présent dans les sports de neige et équipe les snowboardeurs. En 2000, Anny Kass et Doriane Vidal sont médaillées aux J.O. de Salt Lake City, avec des bottines Vans au pied. En 2004, la marque anticipe la vague de la customization et propose ses modèles personnalisables. Et comme pour boucler le cycle, elle fait une OPA définitive sur le monde du BMX avec le premier event BMX/Hard rodk Let it Ride de Las Vegas, en 2005. Son marché va s’étendre sur l’Asie, et consolider sa base aux Etats-Unis et dans le monde du sport et de la culture. Pour fêter 50 e son anniversaire, au printemps dernier, la marque a revisité son passé, son héritage et l’a ancré dans le présent : des évènements qui ont pour théâtre les magasins « House of Vans », transformés en lieux de performances pour des artistes invités tels que Dinosaur Jr, le Wu-Tang Clan, Jamie XX ou encore Nas. Au programme : réédition de Vans dans l’esprit old school et déclinaison de la gamme en damier. La SK8-Hi et sa « sidestripe » a droit elle aussi à sa réédition et à un mini-documentaire racontant son impact sur la culture, avec des interventions des témoins-clés que sont le chanteur hardcore Henry Rollins, les skateur Steve Caballero et Lizzie Armanto. Bien plus qu’un coup d’œil dans le rétro (fût-il celui d’un combi VW 70’s…), le jubilé de la marque née à Anaheim, terre de Disney Land, est aussi un clin d’œil à la postérité : celle d’un autre type de conte de fées, peuplé de feux follets hédonistes, de têtes brûlées esthètes. En chaussant leur destin avec style, ils ont initié une poésie urbaine qui a essaimé au cœur des modes de vies contemporains. 66 Miles #23 Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV.

Art RED APE : quand la planche devient toile Peindre et sculpter les skateboards à l’image des icones de la culture populaire et de la contre-culture, c’est tout le travail de Red Ape, artiste peintre, sculpteur et graphiste. Il fait dialoguer ces codes esthétiques sur le fil du street art, et convoque les récits et légendes contemporaines de notre quotidien. « Nos actes laissent des traces qui nous marquent toute notre vie à la manière d’un tatouage » Nicolas Bogaerts Illustrations : Red Ape 67 Miles #23 Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV.