Views
8 months ago

Miles #24 Spécial Printemps

  • Text
  • Toute
  • Produpress
  • Copie
  • Strictement
  • Interdite
  • Consentement
  • Bruxelles
  • Chez
  • Riva
  • Premier
Miles #24 Spécial Printemps

Barbiers DANDY’S

Barbiers DANDY’S BARBER SHOP Rue des Brasseries, 12 1300 Wavre 010 84 46 60 www.dandysbarber.shop « Je ne suis pas très féminine, j’ai des nichons et ça s’arrête là… » Camille Drouet L’histoire Dandy’s Barber Shop ouvre ses portes en septembre 2016. Le nom s’inspire de sa définition : « un homme classe et élégant à la recherche de style ». Logé dans une ruelle du centre de Wavre, Dandy’s est l’unique Barber Shop en ville. Camille Drouet, 22 ans, travaille seule et propose 2 chaises à sa clientèle. Et si vous vous demandez comment vit-elle son statut de femme parmi les hommes ? « On ne peut pas dire que je sois très féminine, j’ai des nichons et ça s’arrête là… C’est facile, beaucoup d’hommes préfèrent être rasés par une femme ». Le concept Un Barber Shop au rez-de-chaussée tandis qu’un Tatoo Shop est installé à l’étage. « Avec mes 2 associés, nous pensons investir le 2 e étage pour ouvrir un bar clandestin autour du champagne et du whisky. » Son crédo reste la précision: « j’ai depuis toujours un très bon feeling avec le rasoir ». Mais le confort du client est aussi essentiel. Musique et alcool s’invitent ainsi dans le Barber. Camille propose une bière ou un whisky belge offert par la maison. La déco Baroque et contemporaine, la décoration correspond au style Rock’n Roll de Camille. Les codes classiques sont aussi repris, que ce soit la bouteille de Jack Daniels réutilisée comme spray, le vieux poste de radio en bois ou l’enseigne spiralée avec le rose qui remplace évidemment le rouge… Vous êtes bien dans un Barber Shop. Le truc en plus… La spontanéité de Camille et son souci du détail comme pour ses verres à whisky à l’image de Dandy’s : trash et décalé. 32 Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV. Miles #24

« Le client doit se sentir comme chez un vieux pote » Rinni Schrauwen L’histoire Chaplins, ouvert depuis 3 ans dans le quartier du MAS à Anvers, devient vite un incontournable pour la gent masculine branchée. Rinni Schrauwen, 26 ans, apprend le métier chez Tony & Guy à Londres et se fait la main dans son garage avant d’ouvrir Chaplins. Fort de son succès, il engage dès la première année 8 barbiers et propose 8 chaises. Le concept Vous profitez de cette ambiance vintage et conviviale, posé dans les canapés en cuir du salon, en écoutant du bon son avec une bière ou un whisky offert. « L’expérience du client, l’atmosphère et la qualité du service sont nos priorités absolues ». Chez Chaplins, le client doit se sentir comme chez un vieux pote. La déco Rinni est un chineur fou : « j’ai déjà tout dans mon garage pour ouvrir un second Barber Shop ». La décoration est riche et variée et respecte les codes des Barber : une influence british assumée avec la plaque de Carnaby Street, le carrelage métro noir, des bouteilles de Jack Daniels et de Hennessy revisitées, mais aussi des idées originales comme les plaques d’égouts en tables ou les boîtes à outils utilisées en rangements. Une série de détails qui offrent à Chaplins toute son âme. Le truc en plus… Rinni cultive son goût pour la musique et la culture Pop-Rock à travers ses collaborations avec Jack Daniels sur de nombreux évènements et notamment le festival de Werchter. CHAPLINS Londenstraat, 12 2000 Antwerpen 03 344 79 78 www.chaplinsantwerp.be Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV. Miles #24 33