Miles

Views
1 year ago

Miles #24 Spécial Printemps

  • Text
  • Toute
  • Produpress
  • Copie
  • Strictement
  • Interdite
  • Consentement
  • Bruxelles
  • Chez
  • Riva
  • Premier
Miles #24 Spécial Printemps

Interview avec «

Interview avec « L’enfant terrible de la voile » Quelle était ta journée type au Vendée Globe? Il n’y a pas une journée type ! Vous devez toujours vous attendre à l’inattendu, tout peut arriver. C’est un effort continu jour et nuit. Quelle a été la différence entre ton premier Vendée Globe en 2004 et le dernier ? Le temps de préparation. Nous avions 6 mois en 2004. J’ai pris 4 années pour la dernière édition. Les bateaux sont aussi beaucoup plus rapides. Je profitais en plus d’un bateau tout neuf: le HUGO BOSS. Tu as signé le record de vitesse en 24h, c’est important ce type de record ? Important, non, mais c’est agréable de récupérer le record. Je suis convaincu que HUGO BOSS a les capacités pour aller encore plus vite. Comment te sens-tu avec tous ces Français autour? Le Vendée Globe est dominé par les skippers français. C’était un honneur de courir contre certains de ces meilleurs marins du monde. Être le premier étranger à gagner le Vendée Globe, un vrai objectif? Devenir le premier vainqueur non français du Vendée Globe est un rêve. J’ai déjà décroché la troisième et la deuxième place, il ne reste plus que la plus belle. Le rapport aux médias avec des interviews pendant l’effort est tout à fait unique? Cela permet d’expliquer quelles sont les conditions à bord. Être seul pendant 3 mois n’est pas facile. J’espère vous avoir éclairé sur ce que pouvait être la vie à bord lors d’un tour du monde en solitaire. Y a-t-il beaucoup de bluff? Il n’y a pas de bluff. J’ai trouvé dans les réponses à mes messages sur les réseaux sociaux une vraie source de motivation pour continuer à lutter tout au long de la course. Savoir que tous ces gens nous suivent est un soutient énorme. Écoutes-tu les interviews de tes concurrents? Mon équipe à terre gère ce type d’informations et me transmet l’essentiel. Quelle est ta plus grande peur? Devoir abandonner une course en raison d’un problème technique. Les bateaux sont de plus en plus rapides avec les foils… Est-ce une période cruciale pour l’évolution de la voile? En mécanique des fluides, un foil est une aile profilée qui se déplace dans l’eau et transmet une force de portance à son support. Si le règlement de l’IMOCA était plus libre, les bateaux pourraient tous voler. Il faut désormais trouver un équilibre entre innovation technique et coût. 60 Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV. Miles #24

L ife Quelle est la vitesse maximale de ton bateau? J’ai atteint la vitesse de 37,2 nœuds au dernier Vendée Globe (68,89 km/h) Ecoutes-tu de la musique à bord? Jamais. Je veux pouvoir écouter le bateau en permanence, pour réagir rapidement à tout changement de son. Quel conseil donnerais-tu à un débutant? Ce n’est pas un jeu facile. Tout est une question de préparation et de planification. Chaque course doit être minutieusement préparée et planifiée. Qui était ta plus grande inspiration? Sir Robin Knox Johnson est énorme. C’est un homme étonnant, un gros travailleur. Ce navigateur britannique né en 1939 est le premier homme à avoir accompli un tour du monde en solitaire sans escale. Le Skywalk et le Keelwalk, puis le Mastwalk, quel sera ton prochain défi? Nous venons de terminer le Vendée Globe. Je peux désormais penser à des nouvelles idées, à des nouveaux défis. Vous devez juste être patients. Quelle est ta principale motivation pour réaliser ces vidéos qui, in fine, sont des publicités pour Hugo Boss? S’amuser! Proposer des figures intéressantes pour faire découvrir notre sport au plus grand nombre. Si tu devais choisir un bateau pour le reste de ta vie? Un bateau de croisière confortable. La compétition me manque rapidement Aimes-tu naviguer pour le plaisir? Ma femme a justement réservé un séjour sur un voilier de rêve. Je suis impatient. Elle m’a promis qu’il y avait un lit double, une douche, une salle de bain. C’est très différent du Vendée Globe… Qui est ton athlète favori? Mo Farah. C’est un athlète britannique, 4 fois champion olympique sur 5.000 mètres / 10.000 mètres aux J.O de Londres en 2012 et de Rio en 2016. Es-tu intéressé par la Formule 1? Oui Penses-tu que la F1 devient de moins en moins attrayante? La discipline pourra profiter des changements récents: Bernie Ecclestone n’est plus le patron de la F1. Je suis impatient de voir l’évolution. Pour conclure: s’il fallait tout recommencer? Je ne pense pas comme ça. Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV. Miles #24 61