Views
1 year ago

Miles #24 Spécial Printemps

  • Text
  • Toute
  • Produpress
  • Copie
  • Strictement
  • Interdite
  • Consentement
  • Bruxelles
  • Chez
  • Riva
  • Premier
Miles #24 Spécial Printemps

Formule 1 Stoffel

Formule 1 Stoffel Vandoorne The coming man A 25 ans, Stoffel Vandoorne est au départ de la nouvelle saison de Formule 1. Il est le 22 e Belge de l’histoire, et premier Flamand, à s’attaquer au plus haut niveau du sport automobile. Ses pairs considèrent déjà le pilote McLaren-Honda comme l’une des futures stars de la discipline. On l’a rencontré. Thierry Wilmotte Photos : McLaren Il m’est impossible d’arrêter de penser à la Formule 1 62 Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV. Miles #24

Engine Stoffel, encore une interview… Oui, je sais, je préfère largement être derrière un volant, mais ça fait partie du boulot, alors allons-y ! On peut ? A fond alors : combien gagnes-tu ? Waw ! C’est brutal, ça. Euh, je ne peux pas le dire contractuellement, mais disons que je ne peux pas me plaindre. D’autant qu’à ce stade de ma carrière, l’argent, je m’en fiche ! Vrai ? Tu veux dire que tu pourrais rouler gratuitement ? Oui, bien sûr ! Tout ce qui compte pour moi, c’est d’aider l’équipe à retrouver les sommets, et ensuite de me battre pour les victoires et les titres. C’est un peu cliché, ça… C’est possible, mais c’est comme ça que je vois les choses : j’ai gagné dans toutes les disciplines que j’ai abordées, et je ne vois pas pourquoi j’aurais envie d’arrêter maintenant que je suis en F1 ! Une vie de star… Franchement, ce n’est pas ce que je recherche. C’est vrai que je commence à être reconnu. Au dernier salon de Bruxelles, j’étais bluffé par le monde qui est venu me voir pour demander des autographes ou des selfies. C’est d’ailleurs amusant de voir qu’ils me considèrent comme une star alors que moi, je n’ai pas changé ! Tu peux encore faire du shopping sans être interrompu toutes les 10 secondes ? Oui oui, quand même (rires). Mais au fait, tu fais souvent du shopping ? Non, pas vraiment. Cela m’arrive plus généralement quand je suis à l’étranger. Par devoir ou par plaisir ? Pas vraiment par plaisir. Quand j’ai l’opportunité, j’essaie d’acheter plein de choses en une fois, comme ça c’est fait. J’achète aussi beaucoup sur internet. Et plutôt des fringues ou des jeux vidéo ? Des fringues ! Des jeux, je n’en achète quasi plus. Avant, je jouais pas mal, mais maintenant, j’ai un grand jeu à l’usine qui s’appelle « simulateur » ! C’est là-dessus que je développe la vraie voiture de course. C’est nettement plus passionnant. Y a-t-il des moments où tu arrêtes de penser à la F1 ? Non, c’est impossible. Même en vacances, il est très difficile de complètement débrancher. Et quand tu y arrives enfin, que fais-tu ? Rien ! Je peux m’affaler dans un fauteuil pour regarder un film ou plutôt des séries. Mais c’est rare. Et puis, je préfère alors aller boire un verre avec des potes. J’habite à Richmond, dans la banlieue de Londres. Il y a plein d’endroits sympas là-bas. Jacky Ickx dit de toi que « tu n’es plus libre »… Il a raison, c’est le lot de tous les pilotes professionnels aujourd’hui : ma vie est devenue un planning. Que je ne gère plus moi-même ! D’ailleurs, c’est un ami, Alessandro, qui gère mon agenda. Mais tu as quand même le temps de te distraire un peu ? Quel est le dernier film que tu as vu au cinéma, par exemple ? Euh, je devrais le savoir bon-sang ! Ca ne fait pas très longtemps que j’y suis allé, enfin disons 3 mois environ… Ça me revient ! : « The girl on the train ». Et le dernier bouquin ? Celui écrit par Aki Hintsa, un toubib finlandais qui a travaillé beaucoup avec McLaren et qui vient malheureusement de décéder d’un cancer. Il me sauve pour l’interview, car sinon j’aurais eu du mal à t’en citer un : je ne lis vraiment pas beaucoup… La musique alors ? Oh non, de grâce, ne me demande pas ça non plus : je suis nul. Quand j’entends DATE DE NAISSANCE : 26 mars 1992 LIEU DE NAISSANCE : Courtrai PALMARÈS : 3 titres de champion (2010 : F4 Eurocup 1.6 ; 2012 : Formula Renault 2.0 Eurocup ; 2015 : GP2) ; 2 titres de vice-champion (2013 : Formula Renault 3.5 Series ; 2014 : GP2) ; 75 podiums ; 28 pole positions ; 32 victoires DISCIPLINE ACTUELLE : Formule 1 ÉQUIPE : McLaren-Honda 78 116 Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV. Miles #24 63

Miles