Miles

Views
8 months ago

Miles #30 Lewis Hamilton Super Pilote

  • Text
  • Toute
  • Strictement
  • Produpress
  • Copie
  • Interdite
  • Consentement
  • Zoute
  • Prix
  • Knokke
  • Presse
Miles #30 Lewis Hamilton Super Pilote

Nicolas Verschueren, le

Nicolas Verschueren, le nouveau « Chief la BBF. LA START-UP À NE PAS LÂCHER : BELGIAN BREW FACTORY Installée dans les campagnes de Flandre occidentale, la Belgian Brew Factory roule depuis une décennie et amasse mousse avec un talent reconnu par tous. Depuis un an, cette dernière connaît une seconde jeunesse grâce à l’arrivée d’un nouveau CCO. Nicolas Capart 1. En quoi consistent les activités de la B.B.F. ? Où a-t-elle installé ses cuves ? Nicolas Verschueren, 34 ans, CCO : au tout début de l’histoire, la Belgian Brew Factory a d’abord démarré ses activités en tant que brasserie à fa- en brassant pour d’autres, nous avons pris la décision de nous lancer en créant et en fabriquant des bières qui nous correspondaient davantage. Nous avons donc installé nos quartiers à Heule, du côté de Kortrijk. *Pour rappel, une bière à façon est brassée d’après une recette originale dans une brasserie de production, et en général commercialisée dans la foulée par une autre entreprise – confrérie, groupement culturel, club sportif, etc. – pendant une période et suivant une quantité donnée. 2. Depuis quand votre brasserie est-elle en activité ? Le maître-brasseur – Bjorn Desmadryl, 35 ans – a entamé cette aventure il y maintenant quinze ans… dans son garage. Et il œuvre aujourd’hui pour la Belgian Brew Factory depuis déjà une décennie. Dans l’intervalle, le projet a évolué, grandi, tout comme la brasserie désormais bières chaque année. 3. Qu’est-ce qui vous a motivés, d’où est venue cette idée de brasserie? Si tous les membres de l’équipe de la B.B.F. partagent l’amour de la bonne bière, celui de Bjorn Desmadryl va bien au-delà encore… Notre maître-brasseur, qui par ailleurs a suivi une formation de bio ingénieur, nourri depuis toujours une réelle passion pour l’art de la brasserie. Ce projet est né de son envie de créer et son rêve de toujours était de pouvoir mettre au point et développer ses propres recettes. 4. La Belgian Brew Factory aujourd’hui en chiffres, ça donne quoi ? propres sont sur le marché depuis plus de neuf mois maintenant. Nos produits entraient récemment chez Delhaize et Bio Planet pour ce qui per les marques. 5. Deux de vos bières étaient auréolées de prix récemment (lors des World Beer Awards 2018). Une reconnaissance et des récompenses importantes à vos yeux ? En effet. La Martha a gagné la médaille d’argent dans la catégorie Best Belgian Strong Blond. Et la Boho a remporté la médaille d’or dans la catégorie Best Belgian Blond… C’est toujours agréable de savoir notre bière appréciée par le public, par nos pairs, et aussi de voir le boulot accumulé au la reconnaissance, c’est une belle récompense pour nos équipes qui sont passionnées et ne lésinent pas sur le travail. Ensuite, ce genre de récompense donnent en outre une certaine crédibilité envers nos clients et prospects. 16 Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV.

ON EN RÊVAIT, BOSS L’A FAIT La marque allemande vient de sortir un costume lavable en machine. Oui, vous avez bien lu. La veste n’a pas de doublure, les épaules sont plus « douces », la structure interne est réduite au maximum et la taille du pantalon simplifée. Le petit plus : ces derniers sont vendus séparément pour ceux qui n’assument pas le total look golden boy. Qui de mieux que le champion Olympique de natation, Joseph Schooling pour incarner ce nouveau costume magique. Veste 499 € Pantalon: 179 € MUSCLE M I L E S Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV. 17