Miles

Views
2 months ago

Miles #32 ça roule

  • Text
  • Prix
  • Lemond
  • Maillot
  • Chez
  • Consentement
  • Interdite
  • Strictement
  • Copie
  • Produpress
  • Toute
Miles #32 ça roule

LES VÉLOS ÉLECTRIQUES

LES VÉLOS ÉLECTRIQUES LES PLUS « BRANCHÉS » marques réputées pour leurs modèles à moteur thermique y passent, comme marché, avec également des produits bien de chez nous. PEUGEOT CYCLES PRÉCURSEURS ! Si lorsqu’on vous dit Peugeot, vous répondez 208, 308, 3008 et autres, sachez que le constructeur français fabrique des vélos depuis le 19 e siècle ! Aujourd’hui, la marque au lion propose toute une gamme de VAE : urbains, de route et même des VTT. Répondant à la demande d’une mobilité du « dernier kilomètre », Peugeot a même récemment développé un vélo pliable électrique déjà primé : le eF01. À 1.199€, son AHOOGA DE LA LÉGÈRETÉ, À LA BELGE « Ahooga est une onomatopée. C’est le son du klaxon de certaines voitures dans les années 1920. Ce son est désormais aussi un cri que les Ahoogers que nous proposons sur certains modèles mettent de la joie dans les rues et contribuent à notre projet de villes heureuses. » Chez les Belges d’Ahooga, le ton est donné ! Et pour des villes heureuses, ils produisent du vélo léger (entre 10 et 13 kg seulement), pratique (un porte-personne de 70 kg max. est disponible en option, le guidon se plie en un tour de main pour un rangement facile, etc.) et pour certains modèles, pliable ! De quoi correspondre autant à l’homme (ou la femme) d’affaires qu’à la maman (ou le papa) qui veut faire ses courses ou transporter ses enfants. COWBOY UN SUCCESS-WESTERN BELGE ! À l’heure où on boucle ces lignes, les vélos belges Cowboy sont sold-out. Synonyme de succès, donc ! Un nouveau modèle sera présenté au printemps, pour un prix que la marque n’a pas souhaité communiquer. Jusqu’à maintenant, ces montures à pédales au style sympa, avec batterie intégrée dans le tube de selle, étaient vendues en ligne pour 1.790€. Un prix tout aussi sympa qui s’explique justement par les ventes en ligne, exclusivement, qui évitent toute distribution. Côté technique, le Cowboy se démarque par une assistance intuitive, qui aide au pédalage jusqu’à intégralement en 2h30. Attention, smartphone et support 2019 devrait quelque peu évoluer, restez donc attentifs à l’actu de cette société bruxelloise bien de chez nous ! 56 Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV.

STRÖMER LA « ROLLS » DU VÉLO ÉLECTRIQUE bosse sur le sujet depuis 10 ans déjà ! Tout est développé en interne, y compris les le soupçonnez, positionne les prix assez haut. Pour l’instant, il s’agit de Speed-Pedelecs assez incroyable de 180 km et un couple de moto (48 Nm) ! Grâce à une intégration « très s’enlève très facilement dès que le vélo est déverrouillé via smartphone. Un beau bijou de BH BIKES UNE CAPACITÉ DE BATTERIE MONSTRUEUSE ! Entre toutes les marques qui proposent des VTT très sympas Haibike ou encore Specialized, il n’a pas été facile de choisir. du VAE depuis 10 ans et cela paie : dans leur nouvelle collection Shimano STEPS E8000. Il s’agit là d’une alliance unique sur le batterie, située dans le cadre inférieur, sont identiques chez… Tesla ! Ce qui permet au moteur central (intégré au pédalier) de développer un couple impressionnant de 70 Nm ! Pour la QUI DIT MOTEUR ÉLECTRIQUE, DIT ASSURANCE? OUI ET NON. Le sujet a été vivement débattu en Belgique car l’Europe souhaitait imposer une assurance obligatoire pour tous les vélos à assistance électrique. Mais à l’heure de boucler ces lignes, cette loi n’est pas passée pour les bicyclettes assistées jusqu’à 25 km/h. L’assurance n’est donc pas obligatoire mais une RC familiale est vivement recommandée. En revanche, pour les Speed-Pedelecs dont le moteur assiste jusqu’à 45 km/h, il faut avoir au minimum 16 ans, demander une immatriculation auprès de la DIV, obtenir le permis théorique et porter au minimum un casque de cycliste. Pour ce qui est de l’assurance, c’est pour l’instant « au cas par cas » nous a-t-on dit chez l’ASBL des cyclistes quotidiens GRACQ et chez Assuralia car ces S-Pedelecs sont une catégorie à part : ils ne sont pas considérés comme des véhicules motorisés – car il faut pédaler ! – mais n’entrent pas non plus dans la case « vélos ». Lorsque ces Speed-Pedelecs se répandront dans notre pays, la Belgique devra se pencher sur cette problématique. Un que votre RC familiale couvre votre Speed-Pedelec. Si ce n’est pas le cas, vous devrez souscrire une assurance supplémentaire. Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV. 57 « DE NOMBREUSES PERSONNES SE REMETTENT AU VÉLO ! » En 2018, Gérald Wéry a lancé une nouvelle rubrique dans l’émission Auto Mobile de la RTBF pour laquelle il teste des VAE. Il connaît donc bien la thématique et nous renseigne sur les réels avantages et inconvénients de « la petite reine » à moteur. dû à la recherche et au développement car il faut que le vélo garde son équilibre, même avec une batterie élevés, leur production n’est pas très verte et pour les recharger, il faut produire de l’électricité à la maison ou cela, le vélo électrique a plein d’aspects positifs. Cela reste du sport car même s’il existe différents modes d’assistance, le moteur ne fait que nous aider dans l’effort. Cela permet donc à de nombreuses personnes de se remettre au vélo : ceux qui ne se sentaient plus capables ou trop âgés, en plus de ceux qui manquent un peu de condition physique. Si on parle de VTT, certes, ils sont plus lourds mais les suspensions sont souvent sion, donc plus confortables globalement. Toujours en VTT, l’assistance électrique permet d’emprunter des parcours très techniques. Cela plaît à des anciens motards, qu’ils aient fait du trial ou de l’enduro aupara- du vélo. Sur le plan économique, cela fait beaucoup de bien aux distributeurs : 70% de leur chiffre d’affaire vient du vélo électrique ! »