Miles

Views
2 months ago

Miles #32 ça roule

  • Text
  • Prix
  • Lemond
  • Maillot
  • Chez
  • Consentement
  • Interdite
  • Strictement
  • Copie
  • Produpress
  • Toute
Miles #32 ça roule

PARCOURS D’ARTISTES A

PARCOURS D’ARTISTES A l’occasion d’ART BRUSSELS, enfourchons notre vélo pour une balade arty à la découverte de quelques artistes, galeries et espaces insolites dédiés à l’art contemporain et, écoutons-les nous parler de leur choix. Virginie de Borchgrave Chée de Mons Forest Parc Duden d Bld de lAbattoir Avenue Fonsny Bld du Midi Botanique 5 Rue Antoine Dansaert 32 Place Sainte- Catherine Bld Anspach Rue Haute Palais de Justice Porte de Hal Saint-Gilles 3 15 Bld Ducpétiaux Chaussée de Charleroi Rue Ne Fossé aux Loups Bourse Grand Place Mont des Arts Bozar MRBAB Place Royale 4 27 12 26 19 Rue de la Régence 7 Chée de Waterloo Rue Royale Parc Royal Palais Royal Porte de Namur Ixelles Louise 14 1b 1 23 28 13 10b 10 29 5 4 2 Avenue Louise 2 6 7 3 25 Bld du Bld du Regent Chée de W a v r e Chée de Vleurgat Rue de la Loi Rue Belliard 21 Flagey 11 16 6 24 22 18 20 Abbaye de 9 6b la Cambre 8 9b 30 1 31 © Fondation pour les Arts/ NECA, design : ekta.be © David Plas AVANT TOUT, LA PAROLE À ANNE VIERSTRAETE, DIRECTRICE GÉNÉRALE DE LA FOIRE : « Votre point de vue personnel sur cette 37 e édition ? « Elle s’annonce prometteuse, palpitante, diverse et présentera les dernières tendances dans l’art contemporain… Même lorsque l’on travaille pendant une année entière à la mise en œuvre d’Art Brussels, ensemble avec une équipe passionnée désireuse de révéler l’art contemporain sous toutes ses facettes, la foire ne se dévoile vraiment qu’au tout dernier moment. C’est cette attente qui nous tient en haleine, qui nourrit notre enthousiasme, entretient notre passion pour l’art et fait grandir notre impatience à montrer le fruit de tous ces efforts conjugués. 25.000 visiteurs viennent célébrer avec nous ce rendez-vous international de l’art contemporain à Tour & Taxis; 148 galeries originaires de 32 pays, dont 40 belges viennent partager leurs plus récentes découvertes. On vous y attend. » La foire propose des visites guidées gratuites en FR/NL du vendredi 26 au dimanche 28 avril, tous les jours à 15h et 17h, et une visite gratuite en anglais, ayant pour fil rouge la Biennale de Venise, les mêmes jours à 16h. Cerise sur le gâteau : toute la restauration à Art Brussels est assurée par JML, fournisseur breveté de la Cour, de quoi garantir une qualité à la hauteur des œuvres ! www.artbrussels.com Proposition d’un parcours dans quelques galeries ixelloises et saint-gilloises autour de 7 artistes internationaux de haut vol. 1. JULIE COCKBURN chez HOPSTREET 109, Rue St-Georges, 1050 Ixelles www.hopstreet.be « Notre coup de coeur à Paris Photo 2017 : son travail nous a tapé dans l’œil. S’il nous rappelle évidemment les collages issus du mouvement pop art, les images de JC s’inscrivent dans une démarche tout autre. Étant brodée à la main, chacune de ses œuvres est unique, contrairement aux tirages réalisés en série. Si la photographie peut parfois perdre de la valeur de par sa capacité à être aisément reproduite, le travail de l’artiste confère à chaque photo un caractère singulier. En cachant certaines parties des photos, notamment les visages, Cockburn permet au spectateur d’imaginer l’image originelle, tout en nous entraînant dans son propre univers à la fois graphique et enfantin. En choisissant images et broderies de manière totalement instinctives, ses travaux, à la frontière entre art et artisanat, se révèlent élaborés et intrigants. » All Ok Here, 2018 Hand embroidery and inkjet on found photograph 25.2 x 20.3 cm Courtesy The Artist & Hopstreet Gallery 62 Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV.

© David Plas Rodolphe Janssen Gert et Uwe Tobias 2. GERT ET UWE TOBIAS chez RODOLPHE JANSSEN 32, Rue de Livourne, 1050 Ixelles www.galerierodolphejanssen.com « J¹ai commencé à travailler avec les frères jumeaux Gert et Uwe Tobias (nés en 1973 à Kronstadt, Brasov, Roumanie, ils vivent à Cologne, Allemagne) en 2005. L’exposition à la galerie, qui ouvre ses portes pendant Art Brussels, marque notre 12 e exposition ou projet ensemble : entre une exposition personnelle au MoMA de NY, 5 projets à la galerie, un solo stand à Frieze NY en 2018, etc. Untitled, 2018 Les frères ont réinventé la technique du woodcut (en Mixed media on canvas 90 x 84 cm français : xylographie, une technique d¹impression) et 35 3/8 x 33 1/8 in créent de grandes oeuvres mêlant les influences des arts populaires roumains, les films d¹horreur, Picasso, Brauner, Durer, etc. Ils présentent pour la première fois des tableaux peints à la main, une série de portraits grotesques, drôles et étranges. A la fois classiques et proches de l¹univers de certains artistes outsiders. » 3. ANNETTE MESSAGER chez BERNIER/ELIADES 46, Rue du Châtelain, 1050 Ixelles www.bernier-eliades.gr « Annette Messager, née à Berck-sur-Mer, est l’une des artistes majeures de la scène française et internationale. Elle a représenté la France à la 51 e Biennale de Venise, où elle a reçu le Lion d’Or. Son travail a été exposé dans les musées les plus prestigieux du monde. Ses œuvres et, plus particulièrement ses dessins, se caractérisent par leur portée féministe. L’artiste s’interroge sur les attentes sociales d’un point de vue culturel, sexuel et existentiel. Elle travaille énormément sur la condition féminine en y introduisant souvent un caractère ludique. Pour Messager, le corps féminin représente la liberté individuelle et collective, une image du corps avec ses désirs et ses plaisirs, et une sexualité spécifique. » © Annette Messager Carlos Cruz-Diez 4. CARLOS CRUZ-DIEZ chez VALERIE BACH 6, Rue Faider, 1060 St-Gilles www.prvbgallery.com « Cherchant toujours à surprendre collectionneurs et visiteurs, Valérie Bach présente “LA- BYRINTHUS”, la première grande rétrospective consacrée en Belgique à Carlos Cruz Diez. Invitation à explorer les divers chemins tracés par l’artiste pour appréhender la perception de la couleur à l’état pur, telle que l’a considérée ce pape de l’art cinétique et optique, né à Caracas (Venezuela) en 1923. Ce «jeune» artiste, des plus innovants en matière d’optique chromatique, réalise à 95 ans à la Patinoire, et pour la première fois dans l’histoire de sa longue carrière, une pièce qu’il a conçue en 1965 et jamais réalisée : un Labyrinthe de Transchromie. Pièce centrale, immersive et monumentale, ce labyrinthe formé de murs de plexi colorés s’inscrit dans la ligne directe des premiers Environnements conçus par Carlos Cruz-Diez à l’époque. Transchromies (littéralement « au travers de la couleur ») pour qualifier un parcours qui transforme et transfigure la réalité environnante. Le spectateur déambule parmi des plans colorés transparents et découvre les combinaisons de soustraction chromatique orchestrées par l’artiste. Espace ouvert à la lumière ambiante et à la richesse des lieux environnants, où l’on peut s’attarder, revenir et redécouvrir un spectacle chromatique sans cesse renouvelé. Cette exposition réunit aussi un panorama sélectif de Physichromies (Caracas, 1959/2019), Transchromies (Paris, 1965/2019) et Chromointerférences Spatiales (Paris, 1964/2019) qui sont autant de propositions permettant au spectateur de découvrir sa capacité à créer, par ses propres moyens perceptifs, des couleurs qui ne sont pas présentes sur le support de l’oeuvre. Exposer Carlos Cruz Diez à la Patinoire, c’est rendre hommage à un géant de la scène artistique mondiale ainsi qu’offrir à chacun la chance d’un bain de couleurs et d’émotions au cœur de Bruxelles. » Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV. 63