Miles

Views
3 months ago

Miles #44 - JONAS GERCKENS - UN EQUIPAGE A LUI SEUL

  • Text
  • Monde
  • Montres
  • Montre
  • Marque
  • Consentement
  • Interdite
  • Strictement
  • Copie
  • Produpress
  • Toute
Miles #44 - JONAS GERCKENS - UN EQUIPAGE A LUI SEUL

un soliste, donc. Je

un soliste, donc. Je suis un fervent adepte du Less is More. J’ai été inspiré ici par l’aspect minimaliste de ce champagne, l’excellence poussée à son extrême. Un piano solo était donc un choix évident. « Le deuxième mouvement, poursuit le compositeur, réunit un petit groupe de musiciens qui interprètent une musique inspirée par l’air du temps en 2008 : pas vraiment révolutionnaire, mais avec suffisamment d’identité pour entrer dans les annales. Pour ce champagne équilibré et élégant, j’ai donc choisi un ensemble de violons, de violoncelles et autres instruments à cordes. Mais j’ai également ajouté des bois pour donner de la profondeur. « Dans le dernier des trois mouvements, enfin, j’ai voulu exprimer la générosité de la Grande Cuvée 164e Edition de Krug, interprétée par un orchestre symphonique au grand complet. Pour traduire le caractère de ce champagne, je suis parti à la recherche d’harmonie, d’intensité et de générosité, à partir de multiples sons, à la fois instrumentaux et électroniques. » Télépathie Au fur et à mesure de l’évolution du projet, la technique de composition de Sakamoto s’est rapprochée, sans qu’il ne s’en rende compte, dit-il, de celle du maître de chai de Krug. « Julie m’a fait découvrir les trois champagnes en commençant par le MALGRÉ UNE MALADIE GRAVE, À L’ISSUE CHAQUE JOUR INCERTAINE DEPUIS PLUSIEURS MOIS DÉJÀ, SAKAMOTO A CONTINUÉ À TRAVAILLER AVEC PASSION. Krug Clos du Mesnil 2008, puis le Krug 2008, et enfin le Krug Grande Cuvée 164e Édition. Mais en ce qui me concerne, j’ai d’abord réalisé le troisième mouvement, afin de m’approcher du plus complexe, pour ensuite remonter vers la simplicité. Vous trouverez en fait des fragments de la pièce pour orchestre complet dans les premier et deuxième mouvements. Mon idée était que le troisième mouvement s’appuie sur eux. Suite for Krug in 2008 de Ryuichi Sakamoto, dirigé par Andy Brown dans le superbe décor du théâtre de l’Alexandra Palace à Londres. @JackJones 38 Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV

1 S’INSPIRANT DE LA NOTION D’ACCORDS METS ET VINS, KRUG PROPOSE DES ACCORDS MUSICAUX COMME UNE FAÇON INATTENDUE DE DÉCOUVRIR SES CHAMPAGNES. 2 1. Janet Jackson, une fan des premières heure, gurait pari le invité de rug à Londres. . L’ahe de uryo de agia hia 3, l dont yuihi Sakamoto a composé la bande son et dont il partage le rôle prinipal ave avid Bowie. Une fois que j’ai partagé ma symphonie et mon processus de création avec Krug, j’ai découvert que Julie commence toujours, elle aussi, par Krug Grande Cuvée lorsqu’elle compose ses champagnes. Sans nous consulter nous avions donc partagé un même ordre dans le processus créatif. » Carrière féconde S’il n’est pas une star du monde musical, à 70 ans, Ryuichi Sakamoto a derrière lui une carrière féconde, reconnue par les plus grands et récompensée par de nombreux prix. Janet Jackson nous confiait le soir du concert qu’en famille avec ses frères et sœurs, ils l’écoutaient déjà alors que le musicien faisait encore partie du groupe japonais électro un peu loufoque Yellow Magic Orchestra (YMO). Par la suite, Sakamoto s’est notamment illustré dans la composition de musiques de films dont les plus célèbres sont assurément The Last Emperor de Bernardo Bertolucci (1987 - Oscarisé) et Furyo (Merry Christmas Mr. Lawrence ) de Nagisa Oshima (1983 - dans lequel il partageait la tête d’affiche avec David Bowie), Tacones Lejanos de Pedro Almodovar (1991) ou The Revenant d’Alejandro González Iñárritu avec Leonardo DiCaprio (2015). Ryuichi Sakamoto a aussi collaboré avec nombre d’artistes musiciens et plasticiens qui l’appréciaient, comme Thomas Dolby, Youssou N’Dour, Iggy Pop, Caetano Veloso, Robert Wyatt ou Marlene Dumas et Nam June Paik, entre autres. Passion sans fin Malgré une maladie grave, à l’issue chaque jour incertaine depuis plusieurs mois déjà, Sakamoto a donc continué à travailler avec passion comme le prouve cette collaboration avec Krug. En mars dernier, De Singel à Anvers avait programmé son spectacle de théâtre musical Time, qui a été annulé en raison des mesures de quarantaine strictes en vigueur au Japon, empêchant les artistes de faire le voyage à Anvers. Inspirés par un premier récit surréaliste du recueil de 1908, ue a nuts d ves de ’auteu aonas se Natsume, Sakamoto et le metteur en scène/plasticien Shiro Takatani ont ici créé un spectacle poétique de théâtre musical. « Combien de fois encore verrai-je la pleine lune ? » est une phrase empruntée au film Thé au Sahara de Bernardo Bertolucci (1987), dont Sakamoto a également composé la musique. C’est aussi la première phrase de l’essai « Vivre avec le cancer » qui, depuis juin dernier, est publié en tristes épisodes dans chaque numéro de la revue littéraire mensuelle nippone Shincho, dans laquelle Sakamoto annoncé la gravité de son état. Des pleines lunes, souhaitons-lui d’en voir beaucoup encore, avec des sens épargnés le plus possible par les affres de la maladie. Et si possible avec une petite coupe à la main et une douce mélodie en toile de fond. www.krug.com Suite for Krug in 2008 peut être écouté sur YouTube Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV 39