Miles

Views
3 years ago

Miles Gentleman Driver's Magazine #34

  • Text
  • Faire
  • Prix
  • Voitures
  • Zoute
  • Consentement
  • Interdite
  • Strictement
  • Copie
  • Produpress
  • Toute
Miles #34 - Mer du Nord On en Veut Encore !

INTERVIEW DE FILIP

INTERVIEW DE FILIP BOURGOO, DAVID BOURGOO ET PHILIPPE VAN DE RYSE ZOUTE GRAND PRIX : 10 ANS, ET APRÈS ? Vous l’aurez compris, le Zoute Grand Prix fête ses 10 ans. Les 10 prochaines années vont certainement être tout aussi passionnantes, surtout avec les grosses évolutions en matière de mobilité auxquelles on doit s’attendre. Comment les organisateurs voient-ils l’avenir ? Sont-ils prêts ? Aperçu. Maxime Pasture Photos : Pierre Vachaudez Avez-vous déjà commencé à réfléchir au Zoute Grand Prix 2020 ? Filip : Chaque édition est spéciale. Pour moi, il s’agit chaque année d’un « anniversaire ». Nous connaissons donc déjà les points d’arrêt du Nous avons besoin de 12 mois pour les trouver et être certains que tout se déroule de la meilleure des façons. Bien sûr, nous aimerions vous dévoiler ces endroits magiques dans lesquels nous emmènerons nos participants, mais nous gardons la surprise pour eux ! On évoque de plus en plus une mobilité fortement tournée vers l’électricité. Cela vous inspire quoi en tant qu’organisateurs du Zoute Grand Prix ? David : Nous espérons que les oldtimers vont être reconnus comme un patrimoine. Beaucoup de voitures classiques ont encore une longue vie devant elles. Elles sont limitées et il est donc normal que leur kilométrage annuel soit également limité. Filip : Le gros problème est que certains oldtimers sont utilisés par quelques personnes au quotidien. La fédération travaille avec acharnement pour y trouver une solution. L’une des possibilités déjà évoquée est de limiter le kilométrage annuel, à 5.000 km par exemple. Pas plus tard qu’aujourd’hui dans la presse (interview réalisée le 28 août, NDLR), on évoque un type de péage pour entrer dans Bruxelles. Le problème serait ainsi résolu. Philippe : Il faut ajouter qu’avec notre GT Tour et les podiums du Zoute Top Marques, les nouvelles voitures et nouvelles technologies sont exposées ou roulent déjà au Zoute Grand Prix. Nous suivons le marché et la demande des constructeurs. Nous n’aurions aucun problème à mettre en place une catégorie hybride, électrique ou autre. Filip : D’ailleurs, en 2020, nous prévoyons de présenter un tout nouveau « Groen Rally » mais les détails sont encore top secret ! Que pensez-vous des voitures classiques transformées en voitures électriques ? L’avenir du Zoute Grand Prix peut-il s’inspirer de ces nouvelles « arrivantes » sur le marché ? Filip : Pour nous, transformer un oldtimer né avec un moteur mécanique en oldtimer avec une motorisation électrique n’a pas de sens. La voiture classique perdrait son âme. Par contre, si on parle d’un prototype Pininfarina électrique ou encore d’une E-Type Zero que Jaguar pousse à promouvoir, nous n’avons aucun problème avec ça. Welcome ! David : L’originalité de la voiture classique est très importante. Elle permet d’en déterminer le prix. Le bruit du moteur est aussi primordial pour la différencier des autres. 44 Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV.

« LES FILMS DE SCIENCE-FICTION VONT INSPIRER LE FUTUR DU ZOUTE GRAND PRIX ! » Philippe : Un autre aspect essentiel est l’endroit où la présentation a lieu. Que ce soit Goodwood, la Villa d’Este en Italie ou encore Art Basel à Bâle, Hong Kong et Miami. Il faut que les marques puissent toucher un public ciblé dans un endroit particulier. Ici, nous avons la chance d’être dans cette fabuleuse station balnéaire qu’est Knokke-Heist. Filip, vous avez déclaré vouloir plus de collaboration avec les communes voisines à l’avenir. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet ? Filip : Knokke-Heist est une presqu’île. D’un côté, nous allons donc vers la mer, que nous ne pouvons traverser en voiture. Puis, de part et d’autre, nous retrouvons trois grandes villes voisines : Bruges, Maldegem et Sluis. Nous collaborons avec ces trois villes pour que le territoire du Zoute si vous souhaitez réserver une chambre aujourd’hui à Knokke pour le Zoute Grand Prix, ce ne sera possible que pour 2020. Il en va de même à Bruges et Blankenberge. Nous souhaitons donc collaborer davantage avec les villes voisines pour que l’événement ne se concentre pas uniquement sur Knokke-Heist. On veut qu’il fasse « tache d’huile » sur nos visiteurs venus de l’étranger, ces villes avoisinantes sont également intéressantes. La vie du Zoute Grand Prix n’est-elle pas plus compliquée avec l’arrivée des zones basses émissions (LEZ) ? Filip : Non, car nous n’allons jamais en ville. En Wallonie, à Bruxelles et espérons-le bientôt en Flandre, les oldtimers peuvent circuler s’ils ne dépassent pas 3.000 km/an. Philippe : N’oublions pas non plus que la voiture électrique n’est pas vraiment nouvelle. Il en existait déjà au début de l’histoire automobile. Nous n’avons aucun problème avec une voiture qui a été conçue, dès le départ, comme une voiture électrique… En 2018, le patron du groupe VW, Herbert Diess, avait tendance à dire que les Salons de l’auto traditionnels deviendraient de moins en moins importants par rapport aux événements tels que Goodwood Festival of Speed et autres. Bonne nouvelle pour le Zoute Grand Prix ? Filip : Le monde est en perpétuelle évolution et nous l’écoutons. L’avantage d’événements tels que le nôtre ou le Goodwood Festival of Speed est de montrer des nouvelles voitures en mouvement. Elles ne sont pas uniquement statiques. Le Zoute Grand Prix peut-il coexister avec la tendance écologique actuelle ? Philippe : Bien sûr car Zoute Grand Prix est synonyme de plusieurs expériences, dont le Zoute Rally avec les plus belles voitures classiques qui existe et le Zoute GT Tour avec les meilleures GT au monde. Les nouvelles technologies sont donc déjà présentes sur les podiums du Zoute Top Marques ou roulent grâce au GT Tour. Les deux pourront donc toujours coexister. Et dans tous les cas, nous sommes à l’écoute des marques automobiles partenaires et du marché en général. Nous trouverons toujours une solution ensemble. Filip : La mobilité existera toujours. Par conséquent, la voiture aussi. Je vois très bien, à l’avenir, des bus autonomes électriques pour amener les visiteurs d’un point A à un point B. Pourquoi pas un rallye de voitures autonomes ? Laquelle sera la plus intelligente pour aller d’un endroit à un rallye du Zoute à Saint-Tropez, en visitant toutes les plus belles bourgades de France ? Cette année, nous aurons une voiture volante grâce à notre partenaire ASL ! À l’avenir, la voiture volante sera peut-être aussi une solution. Tout est possible. Avant tout, le Zoute Grand Prix est une fête de la mobilité et de l’automobile. Pouvez-vous nous dessiner, en quelques mots, les 20 ans du Zoute Grand Prix ? Filip : Pour moi, la formule restera à 90 % la même. Mais les oldtimers seront peut-être plus récents. Les plus vieux dateront non plus de 1965 mais de 1975 ou 1985 par exemple. Une catégorie « voitures élec- David : Je vois davantage de carburants alternatifs, de toute sorte : hybride, hydrogène, etc. Philippe : Quoi qu’il arrive, nous serons toujours prêts pour affronter la réalité et être à l’écoute de ce que demandent nos partenaires et le secteur automobile en général. Toute copie non autorisée est strictement interdite sans le consentement écrit préalable de Produpress SA/NV. 45